Partagez

FLORE remporte le 65ème Prix Nadar de l’association Gens d’Images

Partagez

Créé en 1955, le Prix Nadar Gens d’images récompense chaque année un livre édité en France et consacré à la photographie ancienne ou contemporaine.

© FLORE, Courtesy Galerie Clémentine de la Féronnière

Le jury a nommé pour 2020 le livre “L’odeur de la nuit était celle du jasmin” qui propose un dialogue entre les photographies de FLORE et les écrits de Marguerite Duras, le livre est publié aux Éditions Maison CF – Clémentine de la Féronnière.

FLORE, nourrie des récits de ces grands-parents ayant vécus à la même époque et sur les mêmes lieux que l’écrivaine Marguerite Duras, nous propose une plongée dans une Indochine mythique qu’elle “invente photographiquement”. Ces récits forment un imaginaire commun entre elle et l’écrivaine, le livre est ainsi ponctué de courts extraits de textes de Marguerite Duras qui dialoguent avec les photographies monochromes teintées au thé et cirées. Cette technique permet à l’artiste de nous faire voyager dans le temps, créant des espaces insoupçonnés, jouant avec nos perceptions.

© FLORE, Courtesy Galerie Clémentine de la Féronnière

L’odeur de la nuit était celle du jasmin” est la deuxième série consacrée par FLORE à Marguerite Duras, après Lointains souvenirs qui était consacré à l’adolescence de l’écrivaine.

Le livre, par sa qualité d’impression et sa reliure japonaise nous permet de garder un merveilleux souvenir de l’exposition de l’artiste au sein de l’Académie des Beaux Arts et qui n’a pu ouvrir que du 28 au 30 octobre 2020 (nous espérons une date de réouverture prochaine).

© FLORE, Courtesy Galerie Clémentine de la Féronnière

Cette exposition dont le commissariat à été confié à Sylvie Hugues est constituée d’une cinquantaine de tirages argentiques réalisés par l’artiste en chambre noire, teintés au thé et cirés ainsi que des tirages en héliogravure, des tirages pigmentaires couleur sur papier japonais et des pièces uniques sur feuilles d’or.

© FLORE, Courtesy Galerie Clémentine de la Féronnière

FLORE est lauréate du Prix de la Photographie Marc Ladreit de Lacharrière, en partenariat avec l’Académie des Beaux-Arts.

Artiste photographe franco-espagnole née en 1963. Ses séries au long cours, souvent réalisées lors de voyages, ont été acquises ou présentées par des institutions prestigieuses comme le Musée du Petit Palais, le MMP+ de Marrakech, le Mémorial de Rivesaltes, la BnF, ainsi qu’à l’occasion de foires internationales comme Paris Photo, Photo London, Fotofever, Marrakech Art Fair, Daegu Art Fair ou la Snif Art Fair de Osaka.

Par des procédés techniques sophistiqués, FLORE façonne tout autant qu’elle restitue le monde déployé sous ses yeux pour en extraire des images qui se confrontent au mystère du temps qui passe, à notre condition de mortels, à la fragilité des souvenirs et à la capacité de la photographie de créer de la vérité plus vraie qu’une réalité.

© Adrián Claret

FLORE est représentée par la Galerie Clémentine de la Féronnière (Paris), la Galerie 127 (Marrakech), la Blanca Berlin Galeria (Madrid), la Galerie Wada-Garou (Tokyo) et la M.K.W. Art Gallery (New-York).

Auteur : G.C

bling
it up

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.