Alexis Pazoumian - Sacha (André Frère Éditions)

37,00

LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 150€
PAIEMENTS SÉCURISÉS CRYPTAGE SSL
RETOURS SOUS 30 JOURS
CLICK & COLLECT DISPONIBLE

“Pour réaliser Sacha, Alexis Pazoumian s’est aventuré dans la taïga, en Sibérie. Là-bas, il a partagé le quotidien d’un éleveur de rennes, homme fort et solitaire bravant chaque jour le froid impitoyable.” Fisheye Magazine.

 

 

A travers ce projet, Alexis Pazoumian documente l’histoire de Sacha et de sa communauté d’éleveurs de rennes dont l’avenir est plus qu’incertain. Aujourd’hui les éleveurs de rennes sont de moins en moins nombreux, l’isolement et les températures extrêmes rendent les conditions de travail extrêmement difficiles.

La vie quotidienne de ces chasseurs change en raison du dérèglement climatique : temps imprévisible, températures plus élevées, 4°C au cours de ces 40 dernières années. Les éleveurs nomades ne connaissent pas ces chiffres mais sont les premiers à observer les changements environnementaux et l’augmentation de la température a des conséquences dramatiques sur leur vie et leurs animaux.

La République de Sakha, également appelée Yakoutie est une république fédérale de Russie située dans le nord-est de la Sibérie. La superficie de la Yakoutie est cinq fois plus importante que celle de la France pour une population d’un million d’habitants. (Prix Hip)

 

 

Qui est Alexis Pazoumian ?

Alexis Pazoumian travaille en tant que photographe et réalisateur. Les notions d’humanité, d’identité, de société et de territoire sont au cœur de ses sujets. Grâce à ses voyages, le jeune homme cherche toujours la proximité avec les habitants et plonge dans leur intimité en réalisant des reportages sur de longues périodes.

En 2012, Alexis a décidé de vivre dans une favela à Rio de Janeiro pendant plusieurs mois. Il enseigne la photographie à des enfants et y réalise un documentaire sur le processus de pacification des favelas en vue des Jeux Olympiques de 2016 puis un reportage photo.

Finaliste du concours étudiant photo-reportage « Paris Match », il réalise sa première exposition à Paris. Par la suite, Alexis a réalisé divers projets sur le long terme à la Nouvelle-Orléans, en Arménie et encore plus récemment en Sibérie sur les problématique du réchauffement climatique. Alexis Pazoumian est membre du studio Hans Lucas depuis janvier 2016. (Inframe)

INFOS TECHNIQUES

le concept de la photographie