Yan Morvan - 1981 (Edisens)

35,00

LIVRAISON GRATUITE À PARTIR DE 150€
PAIEMENTS SÉCURISÉS CRYPTAGE SSL
RETOURS SOUS 30 JOURS
CLICK & COLLECT DISPONIBLE

Le 10 Mai, Mitterrand est élu. Le photojournaliste Yan Morvan débarque de l’avion qui le ramène d’Irlande du Nord où il couvrait les funérailles de Bobby Sands. L’agence Sipa Press l’envoie place de la Bastille photographier la fête de la victoire. Dès lors les sujets pleuvent, il traitera toute l’actualité de cette année « charnière » qui a marqué l’histoire. Quarante ans plus tard, ces images, pour la plupart inédites, sortent de ses archives, dessinant une fresque sensible et sans antagonisme. Réformes sociales d’ampleur, abolition de la peine de mort, attentats, grèves, droit des femmes, lutte anti-nucléaire, fête de la musique et de la jeunesse, fête de l’Huma, prémices de Paris-Plage… les moments de joie et de drame se succèdent. L’opinion publique s’internationalise en solidarité avec  les victimes de dictatures. La France veut marquer sa différence dans un contexte international encore plombé par la Guerre froide. 1981 a semé les graines du changement ! Yan Morvan piste, comme un chasseur, les traces fraiches de l’Histoire pour nous en rapporter  les preuves. Elles éclairent notre époque.

Plus d’une centaine de photos, commentées par Yan Morvan, retracent l’atmosphère de cette année « charnière » qui a suivi la victoire de la gauche : abolition de la peine de mort, attentats, grèves, droit des femmes, lutte anti-nucléaire, fête de la musique et de la jeunesse, fête de l’Huma, prémices de Paris-Plage… Un livre pour les amateurs de photographies et les amoureux de l’histoire de France.

Préface : Hubert Vedrine
Textes : Jean Auroux, Alain Boublil, Édith Cresson, Kathleen Evin, Charles Fiterman, Jean Glavany, Jack Lang

 

 

Qui est Yan Morvan ?

Yan Morvan est né à Paris en 1954. Après des études de mathématiques puis de cinéma, il réalise des documentaires photo sur les Hell’s Angels à Paris et les prostituées à Bangkok. En 1974, le quotidien «Libération», avec qui il collabore jusqu’en 1976, a publié son travail pour la première fois. Il collaborera ensuite avec l’agence photo «Norma».

De 1980 à 1988, il travaille pour l’agence Sipa et devient le correspondant permanent de l’hebdomadaire américain ‘Newsweek’, couvrant les principaux conflits mondiaux: Iran-Irak, Liban, Irlande du Nord, Philippines, chute du mur de Berlin, Rwanda, Kosovo … et aussi le mariage de la princesse Diana.

Photographe indépendant depuis 1988, Yan Morvan est considéré comme l’un des plus grands photographes de guerre au monde et il collabore régulièrement avec des publications internationales. Son journalisme de guerre lui a valu le prix Robert Capa (pour des reportages de Lebanon en 1983), deux prix de World Press Photo et de nombreux prix décernés par des écoles de photo-journalisme américaines.

INFOS TECHNIQUES

le concept de la photographie